Concertations territoriales
Culture numérique, industries créatives et territoires


DU 01 janvier 2010 AU 31 décembre 2011

Le numérique : nouvelle donne, nouvelle politique culturelle ?

Lieu : Charbonnières-les-Bains, Saint-Etienne, Valence

Depuis 2004, la Région Rhône-Alpes a développé un ensemble de concertations spécifiques, de diagnostics et d’évaluations partagées concernant les grands champs disciplinaires de l’action artistique et culturelle (art contemporain, livre, spectacle vivant). Cette action a rassemblé de nombreux acteurs culturels et a aidé la Région à redéfinir sa politique. Elle a révélé le besoin de contacts, de coopération, de régulation et de points de repères communs entre les acteurs culturels. Forte de l’adhésion des professionnels à cette démarche, la Région a souhaité poursuivre cette initiative.

Aujourd’hui, de nouveaux questionnements se font jour, soulignant le besoin de mobiliser une réflexion collective, large et partagée, pour mieux appréhender les changements liés aux pratiques numériques et leurs répercussions artistiques, culturelles, économiques et sociales, mais aussi pour penser une meilleure intégration des outils et des enjeux numériques dans l’ensemble des politiques culturelles et dans les projets artistiques.

Cette nouvelle concertation régionale s’est donnée pour objectif d’établir un état des lieux autour de ce sujet, de valoriser les démarches et expériences artistiques et culturelles ayant recours au numérique, de faire part des questionnements et de susciter des propositions de la part des acteurs afin d’alimenter la politique culturelle de la Région. Elle visait également à accompagner et à s’approprier les mutations en cours, ainsi qu’à participer à la construction d’une culture commune, à partir des principaux enjeux qui traversent actuellement les problématiques artistiques et culturelles liées au numérique.

Trois séminaires ont été proposés d’octobre 2010 à février 2011 réunissant à chaque fois un nombre important d’acteurs du territoire ainsi que des philosophes, économistes, sociologues, artistes et professionnels de la culture travaillant sur ces questions. Une séance plénière de conclusion a permis à Jean-Jack Queyranne, président du Conseil régional et à Farida Boudaoud, vice-présidente déléguée à la culture, de présenter aux acteurs du territoire les grands axes que souhaite engager la Région Rhône-Alpes sur ces problématiques.

Dans une logique d’expérimentation, son plan d'action sera décliné sur trois ans, autour des mesures phares suivantes :

1. Créer un avantage téléchargement de musique sur la Carte « M'ra ! »

2. Encourager l'innovation en matière d'éducation artistique et culturelle, et de médiation

3. Créer un fonds d'aide à la création artistique numérique

4. Aider les œuvres audiovisuelles multi-support - cross media

5. Identifier et soutenir des lieux de diffusion pour les arts numériques

6. Soutenir l'équipement numérique des salles de cinéma

7. Structurer un vaste plan de formation pour les acteurs culturels et un réseau d'expertise et de conseil

8. Encourager l'innovation et la mutation des entreprises

9. Valoriser par le numérique les ressources culturelles régionales

10. Créer et structurer des plateformes culturelles collectives sur internet

11. Privilégier les solutions logicielles publiées sous licences libres et ouvertes

Commanditaire : Région Rhône-Alpes

……………………………………………………………………………………………………………………………………

4 octobre 2010

Le numérique : nouvelle donne, nouvelle politique culturelle ?


Après que fut présenté l’esprit et la méthodologie proposée pour conduire cette concertation, la première journée de séminaire a été introduite par Daniel Bougnoux, philosophe et Maurice Benayoun, artiste, autour des principaux enjeux que soulève la « révolution numérique » dans le monde des arts et la culture. L’après-midi, trois ateliers ont été organisés autour des changements que le numérique entraine en termes de pratiques des publics et des individus (atelier 1), des arts et des artistes (ateliers 2), des professionnels et des institutions (atelier 3).

Lieu : Charbonnières-les-Bains

……………………………………………………………………………………………………………………………………

30 novembre 2010

Quels bouleversements économiques pour les mondes de l'art et de la culture ?


Le numérique appelle de nouvelles logiques de création, de production, de diffusion, de distribution et de régulation. La nouvelle économie de la culture doit faire face à de multiples défis. Il s’agit notamment d’inventer de nouveaux modèles de création de valeur sur les réseaux numériques ; de remédier à un déséquilibre croissant dans la répartition de cette valeur entre les différents acteurs ; de s’organiser en filières pour proposer des alternatives aux positions dominantes en matière d’information et de commercialisation des produits culturels que sont Google, YouTube, Amazon,... Les grands gagnants de cette révolution semblent en effet être les grands « agrégateurs » de contenus, qui parviennent à organiser une masse d’information considérable et à se positionner comme des interfaces incontournables entre l’offre et la demande. Parallèlement, on voit l’émergence et la dynamique de communautés d’utilisateurs, dont les comportements dépassent ceux des vendeurs ou d’acheteurs pour opérer des mises en contenu. Ces communautés structurent elles aussi de façon singulière le marché culturel du numérique, la demande étant désormais dominée par l’individu en réseau.

Comment les acteurs de la région voient-ils leurs modèles économiques évoluer avec l’avènement de la société numérique? Quelles nouvelles opportunités de diffusion, de valorisation des productions offre Internet et la dématérialisation des supports ? Quelle place doivent-ils occuper dans une économie du net dominée en partie par des opérateurs d’envergure mondiale ? Peut-on créer de vrais espaces de services publics territoriaux de l’art, de la culture et de la connaissance sur Internet ? Quelles mesures innovantes pourraient-elles être envisagées, non seulement pour accompagner au niveau territorial la production, la diffusion et la distribution, mais aussi pour organiser les filières professionnelles ?

Après une conférence introductive de l’économiste Xavier Greffe, les participants de cette deuxième journée se sont réunis en groupes restreints pour travailler sur trois thèmes :
- Soutenir la création et la production artistique dans un contexte de révolution numérique
- Diffuser, commercialiser, valoriser les productions
- Organiser les réseaux

Lieu : Saint-Etienne

……………………………………………………………………………………………………………………………………

1er février 2011

La culture face au numérique : un enjeu culturel et de politique publique


Trois ateliers ont été proposés lors de ce séminaire autour de quelques-uns des enjeux identifiés comme prioritaires par le Conseil régional : la lutte contre la fracture numérique et la nécessité de mobiliser l’éducation artistique et culturelle face au développement d’internet et des technologies numériques (atelier 1), la question de la formation à de nouveaux métiers, l’adaptation et l’invention de nouveaux emplois (atelier 2), la culture numérique comme facteur de cohésion sociale (atelier 3) et la numérisation et la valorisation des ressources artistiques et culturelles des territoires (atelier 4).

Dans quelle mesure l’éducation artistique et culturelle a-t-elle un rôle essentiel à jouer dans la formation à l’esprit critique face à l’abondance d’informations caractéristique de l´ère numérique ? Comment intégrer au plus près dans la formation – initiale et continue – des professionnels de la culture les évolutions numériques ? Quelle politique de formation mettre en œuvre afin de préparer le mieux possible les futurs professionnels ? À quelles conditions la culture numérique peut-elle favoriser la cohésion sociale ? En quoi la société de l’information constitue-t-elle une nouvelle voie pour les acteurs de l’éducation populaire et pour les acteurs publics, en termes d’émancipation des citoyens, de lien social ? Quels sont les enjeux de la numérisation des ressources artistiques et culturelles des territoires ? Telles étaient quelques-unes des questions soulevées au cours de cette journée de concertation.

L’après-midi, l’ensemble des participants se sont réunis autour des propositions faites par les acteurs au cours des trois journées précédentes, pour les mettre en partage et en débat. L’économiste Yann Moulier-Boutang était invité à mettre en perspective les propositions issues des ateliers.

Lieu : Valence
……………………………………………………………………………………………………………………………………

14 mars 2010

Le numérique : nouvelle donne, nouvelle politique culturelle ?


Pour clore la démarche de la concertation territoriale engagée en octobre 2010 par la Région Rhône-Alpes en partenariat avec l’Observatoire des politiques culturelles, un dernier temps de réflexion a permis de présenter aux acteurs du territoire les grands axes que souhaite engager le Conseil régional pour intégrer les mutations numériques en cours dans la politique culturelle du Conseil régional. A cette occasion, le président de la Région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, ainsi que la vice-présidente déléguée à la culture, Farida Boudaoud, ont présenté les dix grandes mesures qui seront soumis en avril prochain au vote de l’assemblée régionale. L’économiste et chroniqueuse Françoise Benhamou, était invité à mettre en perspective la présentation des axes du Conseil régional lors du débat qui a accompagné ce séminaire de conclusion qui a rassemblé de nombreux acteurs du territoire.

Lieu : Charbonnières les Bains



LES COMPLÉMENTS MÉDIAS

Programme du 14 mars 2010 : téléchargerpdf
Programme du 1er février 2011 : téléchargerpdf
Programme du 30 novembre 2010 : téléchargerpdf
Programme du 4 octobre 2010 : téléchargerpdf
Synthèse des propositions issue de ces rencontres : téléchargerpdf
Synthèse des ateliers issue de ces rencontres : téléchargerpdf