SSLTimeout.

L'ère numérique : un nouvel âge pour le développement culturel territorial

Les pratiques culturelles à l’ère numérique

olivier donnat

Nos modes de vie et de consommation se trouvent profondément transformés par le développement rapide d’Internet en raison de la nature même de ce « média à tout faire », qui permet tout à la fois d’accéder aux œuvres, aux produits des industries culturelles et aux programmes de la radio et de la télévision, de diffuser et de partager ses propres images, textes ou musiques, de communiquer de vive voix ou par écrit et d’accomplir certaines des tâches les plus triviales de la vie quotidienne.




Sommaire

Édito
Faire d'Internet un allié du développement culturel
Débats
La ville de demain sera une ville-nature
Tribune
Les grandes villes face aux nouveaux défis culturels
Dossier
Les pratiques culturelles à l’ère numérique
Du consumérisme à l’autonomie : le numérique vient d’entrouvrir une porte
Regard économique sur les promesses du numérique
Une culture des TIC comme méthode de gouvernance des territoires
Vers une culture de l’expérimentation
Quelle urbanité pour les non-lieux de la ville contemporaine ? La triple médiation des nouveaux médias
Vers un service public culturel numérique
Créer à l’ère numérique
Arts, sciences et territoires : un croisement fertile
Une plateforme d’intermédiation entre Territoires, Communautés et TIC
La société des arts technologiques (sat)
 
Médiathèques en mutation : les pieds sur terre, la tête dans les nuages
La Bibliothèque numérique de Roubaix
Les réseaux sociaux en ligne et l’espace public
Grigny et sa M@ison : l'internet pour tous
Géoculture : le Limousin vu par les artistes
Biblio
La décentralisation, œuvre ouverte ?
Ranimer la flamme de l’action culturelle
Repenser la filière du spectacle vivant
Pratiques et identités d’un festivalier
Démêler l’histoire des politiques culturelles française
Leo Castelli, grand marchand d’art contemporain
Le ghetto, notion ambivalente
Ce que fait le territoire à la culture : perspectives franco-suisses
Les territoires de la domination culturelle
Mainstream : une invitation paradoxale au pluralisme ?