SSLTimeout.

Les géo-artistes : nouvelles dynamiques pour la fabrique urbaine

Fosbury-flop ou de la ruse dans l’espace public

aglaée degros

L’artiste rotterdamois Florentijn Hofman roule depuis des années dans une camionnette qu’il a repeinte pour qu’elle ressemble en tous points à celle qu’utilise une société de livraison bien connue aux Pays-Bas. De sorte qu’il se gare où il le souhaite dans l’espace public sans se soucier des trottoirs, emplacements de parking, pistes cyclables et autres lieux… comme le feraient ses « collègues livreurs ». Les photos de sa camionnette garée un peu n’importe où dans la ville interrogent notre acceptation de l’usage, voire de l’envahissement de l’espace public par certains groupes d’usagers. Par ce mimétisme que l’artiste met en scène dans l’espace public, il n’hésite pas à tirer profit de cette acceptation. Florentijn transforme ses déplacements quotidiens en une performance légèrement activiste mais surtout terriblement rusée.





Sommaire

Édito
Des stratégies culturelles en jachère
Débats
Les enjeux de la reconnaissance publique des festivals
Contributions
Le Festival d’Avignon comme scène de l’espoir politique
Le Festival d’Avignon, terre de colloques
Avignon, la ville dont le nom confond le théâtre et l’agora
La magie politique du Festival d’Avignon : à propos du lien entre la FNCC et le Festival
Les rencontres d'Avignon ou la construction d'une pensée pour la culture
Supplément : Le spectacle vivant en chiffres
Dossier
Introduction
Petite fabrique géo-artistique des espaces publics et des territoires
Fosbury-flop ou de la ruse dans l’espace public
Ce que la danse fait aux lieux
Des occupations temporaires comme espaces d’expérience collective
Tourisme expérimental : la ville comme terrain de jeu
Entre dérive et reprise, un art des milieux en partage
 
Eprouver la métropole en marchant : le GR®2013, un chemin à la croisée des cultures de la randonnée
Des explorations aux hospitalités, un bureau des guides pour faire l'expérience d’un territoire
Fabriquer de l’« en commun »
Mobilisations populaires spontanées et politiques publiques urbaines : frères ennemis ?
Construire en dissidence. Tout l’art du PEROU
L’artiste dans l’émergence de la ville foraine
Psychanalyse urbaine : Charleroi sur le divan
Notes sur le moment alternatif des grands espaces publics métropolitains
Gouverner par l’évènement. Quand l’action sur la ville s’empare de la critique artiste.
L’art topophile
Biblio
Remixer l’action publique
Seuls ensemble... Really ?
Quand j’entends le mot « culture », je sors mon vocabulaire
De la musique avant toute chose…
Politique des algorithmes